PubGazetteHaiti202005

Pénurie de carburant: « Barbecue » revendique le blocage du gaz au terminal Varreux

Jimmy Chérisier alias Babecue

Le puissant chef de gang Jimmy Cherisier plus connu sous le nom de Barbecue, porte-parole du G-9 en fanmi e alye, de retour sur le devant de la scène, a revendiqué le blocage de l’accès au terminal Varreux. Les carburants sont certes disponibles mais le Terminal ne peut effectuer d’opérations de chargement.

Dans sa deuxième adresse à la nation dimanche dernier, le Premier ministre Ariel Henry avait assuré que les produits pétroliers étaient disponibles dans les terminaux. Il avait même demandé à la population de déblayer les routes afin de faciliter la circulation des camions-citernes. Toutefois, ce n’était que la partie émergée de l’iceberg.

Moins de 24h après l’adresse à la nation du Chef du gouvernement, le Terminal Varreux a lancé un SOS sur Twitter pour demander le déblocage de son entrée. « Des barricades érigées et des tranchées creusées autour du Terminal Varreux rendent inaccessible l’accès des opérateurs, des employés et des camions. Aussi, WINECO ne peut entreprendre aucun chargement de produits pétroliers, en attendant une normalisation de la situation », a écrit le Terminal Varreux.

Cette fois-ci, il ne s’agit pas de barricades de la population ou pneus enflammés des manifestants qui exprimaient leur ras-le-bol contre la hausse du prix de l’essence. Il s’agit du puissant chef de gang Jimmy Cherisier qui, de retour sur le devant de scène, a décidé de son propre chef de bloquer le passage. Il l’a même revendiqué sur les réseaux sociaux.

« Je suis exactement devant le terminal Varreux. Je me tiens derrière mes barricades . Tu (Ariel Henry) pourras rentrer au Terminal qu’après nous avoir tous tués », a déclaré Jimmy Cherisier alias Barbecue, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux. Le Caïd se trouvait au milieu d’un brouillard de fumée de pneus servant de barricades. On l'a aussi vu montrer  son arsenal d'armes, comme pour dire qu'il est prêt à se battre.

Ce jeudi encore, l’accès est impossible au Terminal Varreux où sont entreposés 70% des produits pétroliers. Le calme n’est toujours pas revenu. Les partisans de Barbecue armés jusqu’aux dents bloquent le passage.

« Rien ne bouge ! Zone barricadée », avait confié une source proche du Terminal au journal Le Nouvelliste hier.  « Nous avons pu décharger le tanker de propane qui était à quai», avait indiqué cette source qui a indiqué hier, qu’ils avaient dans les cuves « 3 723 426 gallons de diesel, 3 902 346 gallons de gazoline et 816 228 gallons de kérosène. Ce qui représente 10 jours de consommation pour le diesel et 12 jours pour la gazoline ».

Cette source a également confié au journal qu’il y a maintenant du propane. Ce qui n’était pas le cas lundi, Le bateau a pu débarquer. Il y a un stock de 700 tonnes métriques. Ce qui représente 15 à 20 jours de consommation, a-t-elle ajouté.

En novembre 2021, Jimmy Cherisier avait adopté cette même posture en bloquant les grands axes menant au Terminal Varreux. Ce qui avait occasionné une pénurie sur le marché. Quelques jours après, il avait annoncé une trêve d’une semaine pour faciliter la libre entrée et sortie des camions-citernes au niveau du terminal Varreux à Cité-Soleil. A cette époque, des informations faisaient croire qu'il avait réclamé 60 millions de gourdes pour faciliter la sortie du carburant de Varreux.
 

 

 

Par: Daniel Zéphyr

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Sep 24, 2022
La tenniswoman japonaise devait disputer son second match dans la compétition ce jeudi, mais ce ne sera plus possible car elle souffre de douleurs à l’abdomen. Osaka deva